George’s Marvellous Medicine – ROALD DAHL

Titre français : La potion magique de Georges Bouillon

Résumé : Pendant l’absence de ses parents, George décide de rendre sa grand-mère meilleure en lui concoctant une potion de sa création.

Les plus : Une histoire amusante qui réalise le rêve de tout enfant.
Les moins : Une fin assez expéditive.

En bref : Ce livre offre deux niveaux de lecture : les enfants y verront leur fantasme de magie et de bêtises réalisé avec humour, tandis que les adultes y verront une critique de notre société.


Note : 3
 

Mon avis :

J’avais déjà lu cette histoire lorsque j’étais petite et j’en gardais un bon souvenir. C’est donc avec plaisir que j’ai replongé dedans.
Nous suivons George, un petit garçon qui vit avec ses parents et sa grand-mère maternelle. Alors que les parents sont absents, George doit s’occuper de sa grand-mère en n’oubliant pas de lui donner son médicament de onze heures. Cependant, cette vieille femme ne possède rien de la bonne mamie que l’on connaît, mais tout de la sorcière. Il y a même un passage où elle enseigne le « Hakuna Matata » avant l’heure en appliquant la célèbre phrase : « Un peu gluant, mais appétissant ». Effrayé et dégoûté par sa grand-mère, George décide de la rendre meilleure en lui préparant un remède magique. Pour ce faire, rien de plus simple : une marmite et mettre tout ce qu’il voit dedans. Les conséquences seront au-delà de ce qu’il imaginait, surtout lorsque son père s’en mêlera.

Le roman est très court, une centaine de pages tout au plus, mais diablement amusant. Il rappelle de vieux souvenirs d’enfance où l’on se prenait pour des apprentis sorciers en mélangeant diverses choses. On lit donc avec amusement la confection de la potion magique en se demandant ce que cela pourra bien faire sur la pauvre grand-mère.
L’auteur ne manqua pas de cynisme pour ce récit. En effet, George a l’interdiction de se servir dans la pharmacie de la salle de bain car ses parents l’ont prévenu que jouer avec les médicaments pouvaient être très dangereux, en revanche, il n’a eu aucune indication concernant les médicaments pour animaux ou pour les produits ménagers toxiques. De même, les parents de George ne semblent pas plus affectés que cela par l’état de la grand-mère, et sont davantage intéressés par l’état des animaux. Des petits éléments qu’un adulte repèrera de suite mais qu’un enfant ne comprendra réellement que plus tard, même si la situation le fera rire.

Cette lecture demeure donc bien agréable. Les petits y trouveront du rire, et les plus grands de la nostalgie et un petit regard critique sur notre société.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.