Autour de la Lecture #5 – LA GUEULE DE BOIS LITTÉRAIRE

Voilà un sujet que chacun a dû éprouver au moins une fois : la gueule de bois littéraire. Outre Atlantique, on parle de “book hangover”. Je ne sais pas s’il y a un terme officiel en français, alors bon, je propose celui-là.

Mais qu’est-ce donc ? C’est tout simplement ce sentiment qui fait que l’on est incapable de commencer un nouveau livre car notre précédente lecture nous hante encore.

Cela peut durer plus ou moins longtemps, mais la situation reste la même : un livre nous a tellement captivé, qu’une fois refermé, on ne parvient pas à en décrocher. L’univers continue de nous happer, ses personnages nous appellent, et l’on est comme prisonnier de cette lecture. Chose intéressante, ce phénomène peut se produire quelle que soit la nature du dénouement. Ainsi, peu importe si le sentiment général est le bien-être, la tristesse, l’amertume, etc.

Comment se guérir d’une gueule de bois littéraire ?

On trouve toujours plein d’articles du type “voici les signes indiquant que vous en souffrez et comment s’en sortir”, mais honnêtement, il n’y a pas de recette miracle. Bien entendu, on peut essayer de lire quelque chose de léger, on peut faire une pause, on peut en parler avec d’autres personnes, mais je pense que si un livre a été capable d’inciter une telle réaction, ce n’est pas anodin.

Cette œuvre a provoqué quelque chose, et plutôt que de chercher à surmonter cela, il faut embrasser ce moment. La littérature est un art, elle s’adresse à nos émotions, notre intellect, nos sens, alors un tel sentiment est une réussite en soi. Bien sûr, cela peut être contraignant d’être victime de ce phénomène si l’on a envie de lire d’autres livres, mais la lecture n’est pas une course. Je pense que je ferai un article détaillé à ce sujet, mais pour l’heure, voici mon conseil :

Ne vous inquiétez pas et prenez le temps qu’il faut pour vous remettre de cette sensation. Une gueule de bois littéraire est signe que votre lecture a touché un point sensible. Quelqu’un a écrit des mots d’une telle façon qu’ils ont remué quelque chose au fond de vous. C’est comme une rencontre spirituelle avec un inconnu. Cela ne vaut-il pas la peine d’en profiter, de savourer cette expérience ?

3 réflexions sur “Autour de la Lecture #5 – LA GUEULE DE BOIS LITTÉRAIRE

    • Oh parfois ce n’est pas forcément une question émotionnelle. Un livre peut nous parler intellectuellement, aborder des sujets d’une façon qui nous retourne le cerveau 🙂

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.