Emma – JANE AUSTEN


Titre français :
Emma

Résumé : Emma Woodhouse est une jeune fille riche, intelligente, et possédant une bonne situation sociale, mais au caractère vaniteux. Persuadée de ses capacités à connaître le cœur humain, elle décide de jouer les cupidons en faveur d’une de ses amies.

Les plus : Certaines interactions plutôt divertissantes.
Les moins : La lourdeur de l’écriture dans la caractérisation de certains personnages. L’intrigue trop étalée pour son niveau de consistance.

En bref : Un roman aux bonnes intentions, mais dont l’exécution n’est pas aussi agréable que prévu.

Note :

Mon avis :

Après la bonne expérience que fut la lecture de Pride and Prejudice, j’ai voulu essayer un autre roman de Jane Austen. Mon choix s’est donc porté sur Emma, mais le résultat ne révéla pas exactement à la hauteur de mes attentes.

Emma met en scène une jeune fille éponyme, qui, n’ayant plus que son père hypocondriaque, est maîtresse de sa maison. Il est établi qu’Emma ne s’est jamais trouvée dans le besoin et possède une haute opinion d’elle-même. Se vantant de bien connaître le genre humain, elle décide alors d’utiliser son influence pour former des couples qu’elle considère idéaux. Une ambition qui lui ouvrira les yeux sur son immaturité.

Emma est un roman comique dont on peut remarquer sans peine les intentions. L’héroïne n’est pas construite de façon à inciter la sympathie du lecteur. Sa vanité lui fait prononcer des paroles blessantes sans même qu’elle s’en rende compte, et sa bonté semble davantage partir d’une pensée égoïste que véritablement altruiste. Ainsi, plusieurs de ses actions et de ses opinions provoqueront du tort, notamment envers son amie Harriet Smith qu’elle souhaite pourtant aider, mais tout cela n’est pas anodin, puisque le récit est un parcours d’apprentissage pour Emma.
En effet, en enchaînant les erreurs dans ses prédictions, l’héroïne finit par comprendre que la vie n’est pas une pièce de théâtre dont elle serait la directrice, ne pouvant pas manipuler les gens comme on le ferait avec des poupées. Emma finira par comprendre qu’elle se doit d’être plus humble et réfléchie, devenant donc plus mature à la fin du roman.
Néanmoins l’héroïne n’est pas la seule à commettre des faux-pas, car le manque de communication et les quiproquos sont monnaie courante parmi les protagonistes. Ainsi, l’autrice crée des situations embarrassantes pour ses personnages, jouant avec leurs défauts pour les mettre au service de sa satire.

Malheureusement, l’exécution de ces idées n’est pas vraiment engageante. D’une part, le roman est bien trop long pour l’intrigue qu’elle contient. L’histoire n’est essentiellement que du commérage, des arrangements, et des malentendus, aucune péripétie ne venant bouleverser les faits contés. Ainsi, pour étirer les événements sur autant de pages, le rythme se voit profondément ralenti. On peut constater, par exemple, qu’un chapitre entier est consacré à décider où devrait se dérouler un bal.
D’autre part, peu de personnages sont agréables à suivre. Le cas d’Emma a déjà été évoqué, mais Mrs. Elton la rejoint facilement en ce qui concerne la prétention, bien que son orgueil soit malveillant contrairement à celui de l’héroïne. Toutefois, d’autres caractères présentés peuvent être tout aussi insupportables. C’est le cas de Miss Bates qui possède un bon fond, mais dont les dialogues sont certainement les plus épuisants tant ses tirades sont entrecoupées de digressions. À vrai dire, seul Mr. Knightley s’avère intéressant, car il a le mérite de juger assez clairement les intentions de chacun et confronte souvent Emma au sujet de ses opinions, offrant ainsi des interactions divertissantes.

Finalement, Emma est un roman en demi-teinte. S’il est aisé de comprendre ce que Jane Austen a voulu créer, il est en revanche difficile d’adopter la forme finale tant on a l’impression que l’autrice en rajoute toujours une couche. La lecture s’achève avec un sentiment de lassitude, sans avoir pu apprécier pleinement l’humour promis.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.