The Robot Series, Book 2: The Rest of the Robots – ISAAC ASIMOV


Titre français :
Un défilé de robots

Résumé : Un recueil de nouvelles dans la lignée du dernier, mettant en scène plusieurs types de robots.

Les plus : Les thèmes. l’humour.
Les moins : Un certain paternalisme concernant les personnages féminins.

En bref : Un recueil tout aussi plaisant à lire que le précédent, terminant de nous présenter des robots, leurs capacités, et le questionnement qu’ils soulèvent.

Note :


Mon avis :

Comme son nom l’indique, The Rest of the Robots nous présente tout un panel de robot qui ne faisait pas partie de I, Robot.

Robot AL-76 Goes Astray met en scène, de façon hilarante, un robot prévu pour aplanir les reliefs lunaires qui se retrouve perdu sur Terre et cherche à accomplir sa mission ; Victory Unintentional nous fait suivre trois robots envoyés par la colonie humaine de Ganymède pour négocier avec les extraterrestres de Jupiter, et compte tenu du complexe de supériorité de ces derniers, le dialogue s’avère plutôt comique ; First Law est une très courte histoire dans laquelle Donovan raconte la fois où un robot a ignoré la première Loi de la robotique ; Let’s Get Together se place dans un contexte de guerre froide, où les États-Unis ont reçu l’information que leur ennemi auraient envoyé une dizaine de robots sur leur territoire dans l’objectif de les faire exploser une fois rassemblés ; dans Satisfaction Guaranteed, un mari part pour une durée de deux mois pour raison professionnelle, laissant soin à sa femme de tester un robot chargé de gérer la maison ; Risk nous fait assister au premier test de voyage utilisant l’hyperespace avec un robot à bord, le résultat étant aussi anticipé que craint ; Lenny nous présente un robot s’exprimant et agissant de la même façon qu’un bébé humain suite à un problème dans la fabrication de son cerveau positronique ; enfin, Galley Slave nous plonge dans une affaire de tribunal opposant un professeur de sociologie à l’entreprise U.S. Robots and Mechanical Men, le professeur affirmant la ruine de sa réputation et carrière à cause de modifications apportées par un robot correcteur à son manuscrit.

Une fois de plus, Asimov nous propose de réfléchir sur plusieurs questions liées à la robotique, mais pas seulement, rendant le recueil plutôt varié. Certaines nouvelles se déroulent autour de sujets toujours aussi pertinents, comme le remplacement de l’être humain par la machine, ou la crainte de la perte de valeur de la vie humaine face au profit. D’autres sont un peu plus spécifiques, comme l’interrogation sur la capacité d’un robot à aimer, mais à en juger par des films tel que Her, c’est une idée qui continue de nous parler. Il en va de même pour la nouvelle se situant en pleine guerre froide, car malgré son contexte temporel précis, le sentiment de paranoïa qui s’en dégage ainsi que le déroulement de l’histoire ne sont pas sans rappeler des attentats terroristes. Néanmoins, le recueil n’a pas toujours ce caractère aussi sérieux, et l’auteur s’autorise des nouvelles plus légères tournant principalement autour d’une question plus générale, à savoir : comment réagirait un robot dans une telle situation ? Les deux premières nouvelles en sont un exemple désopilant.

Petit bémol, cependant, sur la représentation des femmes dans ce recueil. Il se dégage un ton un peu paternaliste, sous-entendant par exemple que les femmes ont forcément un fort instinct maternel. Le personnage de Susan Calvin n’échappe pas à ce problème, bien que son traitement soit différent et qu’elle subisse beaucoup de remarques sur sa froideur par les personnages masculins. Une chose qui peut sûrement s’expliquer par l’ancienneté de l’œuvre.

Finalement, The Rest of the Robots est un recueil tout aussi divertissant et intéressant que le premier. L’auteur continue de nous présenter des robots ainsi que les problématiques qu’ils entraînent, celles-ci étant plutôt intemporelles puisqu’elles continuent d’être exploitées de nos jours.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.