The Hobbit, or There and Back Again – J. R. R. TOLKIEN


Titre français :
Le Hobbit ou Bilbo le Hobbit

Résumé : L’aventure d’un hobbit s’improvisant cambrioleur pour aider treize nains à récupérer leur royaume et leur trésor volés par un dragon.

Les plus : La légèreté. L’humour. Le genre du conte pleinement assumé.
Les moins : Certaines résolutions un peu faciles.

En bref : Un conte pour petits et grands qui se déroule sous le signe de la fraîcheur et l’insouciance.

Note :

Mon avis :

The Hobbit, tout comme sa suite, est certainement un des livres de fantasy les plus connus, et ce, même si l’on n’en a jamais lu une seule page. Il s’agit du récit de Bilbo Baggins, un hobbit qui se voit entraîné par treize nains dans une quête dont le but est de reconquérir la Montagne Solitaire –et le trésor qu’elle renferme– des griffes du dragon Smaug. Sur son chemin, la compagnie va affronter bien des obstacles, que ce soit trolls, gobelins, ou autres dangers, mais le magicien Gandalf est là pour les aider.

Le livre appartient clairement au genre du conte et s’assume totalement dans cet aspect, ne serait-ce qu’avec son narrateur omniscient qui n’hésite pas à faire de petits encarts ou à interpeller le lecteur, rendant donc une lecture orale possible comme l’on pourrait la faire à des enfants.
Cependant, le genre du conte se remarque également dans la structure de l’histoire qui suit celle d’un roman initiatique. Le héros, Bilbo, évolue au fil de l’aventure, passant d’un hobbit peu enclin à supporter les inconvénients du voyage, à un hobbit courageux et malin qui peut se revendiquer leader de la compagnie tant les nains s’en remettent à lui.
Durant ce changement, Gandalf se place d’ailleurs comme un allié et mentor, véritable béquille de la compagnie jusqu’à ce qu’il puisse être remplacé par Bilbo. S’il on y ajoute la présence d’autres figures amicales —comme Elrond ou Beorn–, ainsi que l’obtention de l’anneau, nous obtenons ce qui semble être le cocktail classique d’un conte de fées.

Toutefois, sous ses airs de simplicité, The Hobbit n’est pas un conte ordinaire, et cela commence par le choix d’utiliser Bilbo comme le héros de l’aventure. C’est judicieux, car il est loin de représenter les princes ou guerriers habituels de ce type d’histoire. Il est donc plus aisé de s’identifier à ce personnage, mais comme dirait un des nains, il est clair que notre hobbit ressemble davantage à un épicier qu’à un cambrioleur.
De même, certains points du récit semblent découler de la chance ou disons du heureux hasard, tandis que d’autres relèvent du parfait contraire. Pour le premier cas, on peut noter par exemple la façon dont Smaug est terrassé qui est loin de suivre l’archétype d’un combat épique entre le bien et le mal. Pour le deuxième cas, le destin de quelques membres de la compagnie s’écarte du schéma qui voudrait que les bons protagonistes soient immunisés contre la faucheuse, mais c’est surtout l’état dans lequel Bilbo retrouve sa maison qui s’avère inattendu et différent d’une fin classique de conte de fées.
Néanmoins, The Hobbit n’échappe pas à certains travers du genre, comme la résolution un peu trop facile de certaines situations délicates. Cependant, l’humour permet de contrebalancer tout cela en apportant une note de légèreté et d’insouciance. Ainsi, peu importe au lecteur de voir les ficelles de narration puisqu’il passe un bon moment.

Finalement, The Hobbit est un roman agréable à lire. Les péripéties sont suffisamment intéressantes pour nous tenir en haleine, et l’on s’attache aisément au petit héros qui réveille l’esprit d’aventure qui sommeille au fond de chacun de nous.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.