Exhalation: Stories – TED CHIANG


Titre français :
Expiration

Résumé : Un recueil de nouvelles aux sujets et genres variés, pouvant aller de la science-fiction à la religion.

Les plus : L’exploitation des thèmes abordés.
Les moins : Des nouvelles moins époustouflantes que le premier recueil.

En bref : Un recueil qui pousse également à la réflexion, mais qui donne moins cette sensation de vertige que pouvait avoir Stories of Your Life and Others.

Note :


Mon avis :

Exhalation: Stories est un recueil de neuf nouvelles de tailles variables et aux thèmes diversifiés. Dans son esprit, il est plutôt similaire au recueil précédent de l’auteur, Stories of Your Life and Others. Chaque nouvelle prend une idée et la développe de façon approfondie afin de nous faire réfléchir. Cependant, si le premier recueil pouvait nous couper le souffle, celui-ci se montre plus timide, préférant aborder des thèmes peut-être plus terre à terre.

Par exemple, la nouvelle The Great Silence traite de façon succincte, mais efficace, notre désir de découvrir de la vie intelligente ailleurs, désir nous aveuglant sur le potentiel de notre planète. The Truth of Fact, the Truth of Feeling se concentre sur un sujet qui parle à beaucoup de personnes, à savoir la défaillance de notre mémoire et comment nous pouvons reconstruire un événement selon notre envie. The Lifecycle of Software Objects développe toute une histoire sur un type d’IA, thème qui nous tient plutôt à cœur compte tenu de l’avancée technologique. Anxiety Is the Dizziness of Freedom s’attarde sur un phénomène que chacun a pu expérimenter un jour : s’interroger sur ce qui aurait pu arriver si l’on avait effectué un autre choix.

Cependant, les trois nouvelles qui m’ont le plus marquée sont What’s Expected of Us, Omphalos, et The Merchant and the Alchemist’s Gate.

La première a pour sujet le libre arbitre et les conséquences qu’aurait un objet permettant de prouver que le libre arbitre n’existe pas. Bien que courte, cette nouvelle nous fait réfléchir comme il se doit sur ce thème, et l’on en vient à se demander dans quelle catégorie de réaction on se trouverait si un tel objet était créé.

La deuxième prend le sujet de la religion sous un angle inattendu. Si Hell Is The Absence of God avait une approche spectaculaire, Omphalos choisit de se lier à la science pour un cocktail déroutant. La nouvelle se déroule dans un monde où la religion est au cœur de toute activité, notamment scientifique, jusqu’à ce qu’une découverte ébranle toute certitude. Ted Chiang a véritablement su créer un univers particulier qui nous tient en haleine, avec un rebondissement qui a du sens, ne serait-ce que dans les réactions des personnages.

La troisième est certainement la petite pépite du recueil, son sujet étant le voyage dans le temps. Ted Chiang a réussi à utiliser un thème commun qui a été vu et revu, mais tout en parvenant à le rendre étonnant. On a beau essayer de deviner le déroulement de certains passages, l’auteur nous surprend et nous offre un récit intriqué de la façon la plus satisfaisante qui soit.

Finalement, Exhalation: Stories est un recueil dans la lignée du précédent, sachant développer ses thèmes comme il faut et cherchant à faire réfléchir le lecteur aux moindres détails. Cependant, ses nouvelles s’avèrent moins époustouflantes, peut-être par leur côté plus actuel, mais il s’agit d’une impression personnelle bien entendu.

Une réflexion sur “Exhalation: Stories – TED CHIANG

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.