La Faute de l’abbé Mouret – ÉMILE ZOLA

Résumé : Serge Mouret est un prêtre dans un village pauvre du Midi de la France. À la suite d’une maladie, il se retrouve dans un lieu enchanteur rappelant le Paradis, où il découvre l’amour d’une femme.

Les plus : Le symbolisme.
Les moins : Les descriptions de la deuxième partie pouvant être longues pour quiconque ne possédant pas suffisamment de connaissance en botanique.

En bref : Zola nous présente une véritable réécriture naturaliste de la Genèse, usant d’un balancement entre la vie et la mort, pour exprimer ses pensées sur la religion.

Note :   Lire la suite »

La Conquête de Plassans – ÉMILE ZOLA

Résumé : À Plassans, François et Marthe Mouret décident de louer le second étage de leur maison à un prêtre, l’abbé Faujas, ce dernier usant de manipulation pour contrôler le village.

Les plus : Les personnages, parfois aussi énervant soient-ils. La descente en enfer fascinante à lire.
Les moins : Rien à redire, c’est du Zola dans toute sa splendeur.

En bref : Un tome où l’auteur abandonne les tableaux descriptifs pour se concentrer sur les tares de la famille avec une histoire à couper le souffle.

Note :   Lire la suite »

Le Ventre de Paris – ÉMILE ZOLA


Résumé :
Florent revient à Paris après s’être échappé du bagne auquel il a été injustement condamné suite au coup d’État de 1851. Il est accueilli par son frère Quenu qui s’est marié avec Lisa Macquart, le couple tenant une charcuterie près des Halles. Florent devra s’adapter dans ce nouveau monde toujours plus avide.

Les plus : Les descriptions parvenant à nous plonger dans l’ambiance des Halles.
Les moins : Ces mêmes descriptions pouvant être épuisantes.

 

En bref : Un roman qui a des airs de tableaux dégoulinants et qui nous présente l’égoïsme des personnes se disant d’honnêtes gens.

Note :   Lire la suite »

La Curée – ÉMILE ZOLA

Résumé : À l’époque des travaux de Paris par le baron Haussmann, Aristide Rougon –devenu Saccard– s’enrichit grâce à la spéculation. En parallèle de ses escroqueries, une intrigue amoureuse se déroule entre sa seconde femme, Renée, et son fils, Maxime.

Les plus : Les personnages. Les comparaisons servant habilement le récit.
Les moins : Quelques réflexions parfois malvenues de nos jours.

En bref : Un roman où règnent les excès, nous montrant l’ascension d’Aristide et la déchéance de sa famille.

Note :   Lire la suite »

La Fortune des Rougon – ÉMILE ZOLA


Résumé :
L’origine de la famille Rougon-Macquart et comment est-elle parvenue à s’imposer durant le coup d’État du 2 décembre 1851.

Les plus : Les personnages. La dualité du récit. Le style d’écriture.
Les moins : Quelques longueurs. Des éléments un peu moins acceptables sous un œil moderne.

En bref : Un roman qui joue bien son rôle d’introduction à la série, tout en parvenant à proposer sa propre intrigue.

Note :   Lire la suite »