La Vieille Anglaise et le continent – JEANNE-A DEBATS

Résumé : Ann Kelvin, ancienne éco-activiste à l’article de la mort,  accepte d’effectuer un transfert de mnèse avec un cachalot. Une fois libérée dans l’océan, la mission qui lui est inculquée pourrait sauver les cétacés de la pêche que pratiquent les Hommes.

Les plus : Le système de narration. La poésie des passages sous-marins.
Les moins : Le manque d’originalité du message.

En bref : Une fable écologique qui remet en question l’humanité de l’Homme.

Note :   Lire la suite »

Publicité