La Fortune des Rougon – ÉMILE ZOLA


Résumé :
L’origine de la famille Rougon-Macquart et comment est-elle parvenue à s’imposer durant le coup d’État du 2 décembre 1851.

Les plus : Les personnages. La dualité du récit. Le style d’écriture.
Les moins : Quelques longueurs. Des éléments un peu moins acceptables sous un œil moderne.

En bref : Un roman qui joue bien son rôle d’introduction à la série, tout en parvenant à proposer sa propre intrigue.

Note :   Lire la suite »

His Dark Materials – PHILIP PULLMAN

Titre français : À la Croisée des Mondes

Résumé : Dans un monde où l’âme prend la forme d’un animal appelé daemon, une enfant va se retrouver au cœur d’un conflit tournant autour d’une particule de conscience appelée Poussière.

Les plus : Les différents niveaux de lecture.
Les moins : Certains passages un peu fastidieux.

En bref : Une histoire prenant place dans un univers bien construit tout en y introduisant des thèmes matures comme la religion, le passage à l’âge adulte, la balance entre le Bien et le Mal ou encore la Mort.

Note :   Lire la suite »

Bilan 2019

C’est l’heure du bilan de fin d’année !

* Nombre de livres lus
27

* Nombre de pages lues
14839 (selon Goodreads)

* Challenges réussis
J’avais prévu de lire 12 livres cette année et j’en ai lu 27. Le succès est au rendez-vous !

* Top 3
Century Rain d’Alastair Reynolds
La Dame de Monsoreau d’Alexandre Dumas
The Master and Margarita de Mikhail Bulgakov
Chacune de ces lectures fut un véritable plaisir

* Flop 3
Harry Potter and The Order of the Phoenix de J. K. Rowling
Harry Potter and the Deathly Hallows de J. K. Rowling
La Saison des Orages d’Andrzej Sapkowski
Ce sont tous des relectures, et malgré ma volonté de les redécouvrir avec un œil objectif, mon avis demeure le même. Ce ne sont pas des catastrophes non plus, mais plutôt un sentiment de potentiel gâché.

* Le livre qui m’a fait rire
The Master and Margarita possède des chapitres particulièrement hilarants, Korovyev et Behemoth faisant un duo parfaitement malicieux !

* Le livre qui m’a fait pleurer
Des passages émouvants sans pour autant de larmes versées, mais le plus proche à provoquer cette forte réaction a sûrement été La Reine Margot d’Alexandre Dumas.

* Le livre que je n’ai pas réussi à lâcher
Century Rain. Décidément, ce bougre d’Alastair Reynolds ne manque jamais cet objectif ! À noter que La Dame de Monsoreau d’Alexandre Dumas s’est bien défendu également dans cette catégorie.

* Un dernier mot
Beaucoup de relectures cette année, mais je ne regrette pas ce choix. J’ai d’ailleurs déjà expliqué dans un article pourquoi relire un livre est quelque chose de positif.
J’ai également noté que si l’année dernière fut riche en science-fiction, celle-ci fut riche en fantasy. Je me demande donc ce que 2020 me réserve !
Je ne compte pas établir de top de la décennie, car je ne lis quasiment aucun livre à leur sortie. Un top de coup de cœur est aussi hors de question : certaines années me demanderaient de faire des choix déchirants.

Je vous souhaite une bonne année, une bonne santé et pleins de lectures passionnantes pour cette nouvelle décennie qui commence !

 

Watership Down – RICHARD ADAMS


Titre français:
Les Garennes de Watership Down ou Watership Down

Résumé : Suite à une prédiction de l’un d’entre eux, un groupe de lapins entreprend un voyage pour fuir la destruction de leur foyer.

Les plus : Les péripéties. La mythologie des lapins.
Les moins : Des petites phrases par-ci par-là à la mentalité un peu datée.

En bref : Une épopée digne des exemples grecs, mais avec des lapins.

Note :   Lire la suite »

The Master and Margarita – MIKHAIL BULGAKOV


Titre original :
Мастер и Маргарита

Titre français : Le Maître et Marguerite

Résumé : Une comédie noire mélangeant les histoires de Faust et de Ponce Pilate, tout en effectuant une satire de la vie soviétique durant les années 30.

Les plus : Les personnages. Les péripéties. Les thèmes.
Les moins : Des petits incohérences dues à un travail inachevé.

En bref : Un roman extraordinaire qui ne peut nous laisser indifférent, que ce soit dans son déroulement ou dans ses thèmes.

Note :   Lire la suite »

Les Quarante-cinq – ALEXANDRE DUMAS


Résumé :
Suite de La Dame de Monsoreau, ce livre continue de nous exposer le règne de Henri III, les complots dont il est toujours victime, ainsi que plusieurs petites sous-intrigues notamment amoureuses.

Les plus : Le style de l’auteur. Un début engageant.
Les moins : Le manque de personnages attachants. L’intrigue de la couronne sans conclusion satisfaisante.

En bref : Une suite agréable à lire mais qui laisse un goût amer dans la bouche quand on pense à son potentiel.

Note :   Lire la suite »

Permutation City – GREG EGAN


Titre français :
La Cité des permutants

Résumé : 2050, la technologie actuelle permet aux humains de créer des copies d’eux-mêmes afin de la faire évoluer dans un environnement virtuel. Surtout utilisé par les plus riches, c’est un moyen de toucher à l’immortalité, mais qui dépend du support informatique. Jusqu’au jour où un homme vient offrir, selon lui, la véritable immortalité.

Les plus : Les idées et leur développement.
Les moins : Le style d’écriture un peu sec.

En bref : Un livre un peu difficile d’accès, mais qui propose de réfléchir sur des thèmes tout à fait fascinants.

Note :   Lire la suite »